Bien choisir son site pour se lancer dans les cours particuliers en ligne ou à domicile.

Quelles Sociétés/Plateformes Choisir pour Donner des Cours Particuliers ?

Où peut-on donner des cours particuliers ?

 

Donner des cours particuliers à domicile, faire du soutien scolaire ou de l’aide aux devoirs, est souvent considéré comme un job étudiant. Au cours des études supérieures, proposer des cours de soutien scolaire ou enseigner sa discipline, sont avant tout une passion ainsi qu’un bon moyen d’arrondir des fins de mois parfois difficiles.

En France, près de 40 millions d’heures de cours privés sont dispensés chaque année. On estime à environ 1 million le nombre d’élèves qui suivent des cours particuliers.

Vous vous installez en tant que prof à domicile ? Voici au sein de quel organisme peut-on dispenser des cours en France, toutes matières confondues.

Donner des cours au sein d’un organisme de soutien scolaire

 

La France est le pays de l’Union Européenne qui a le plus recours au soutien scolaire.

En théorie, tous les élèves peuvent profiter du soutien scolaire, que ce soit pour pallier aux difficultés scolaires, bénéficier d’une remise à niveau ou se perfectionner pour viser l’excellence au cours de la scolarité. Mais en dépit des inégalités économiques et sociales et du budget à y consacrer, le marché des cours particuliers a tendance à concerner les plus favorisés.

Que ce soit pour éviter le décrochage scolaire, pour progresser, décrocher une mention au baccalauréat, être admis(e) dans une filière d’excellence, une classe prépa ou réussir un concours d’entrée aux grandes écoles, on trouve de nombreux organismes de soutien scolaire.

Les meilleurs sites et lieux pour donner des cours à des élèves.
Les organismes de cours à domicile les plus répandus sont des entreprises de mise en relation entre les professeurs et les élèves.

Elles s’intitulent Acadomia, Complétude, Anacours, Cours Legendre, Jemepropose, Kelprof, Keepschool ou encore, Domicours. Dans le paysage du soutien scolaire à domicile, de l’accompagnement scolaire ou des cours privés dans une matière en particulier, il faut évidemment mentionner la plateforme Superprof. Cette dernière s’est imposée comme un acteur incontournable du cours particulier à domicile.

Les agences historiques où donner des cours à domicile (Acadomia, Complétude, Cours Legendre) proposent quatre types de cours :

  • Des cours particuliers à domicile,
  • Des cours collectifs en petits groupes,
  • Des stages intensifs pendant les vacances scolaires,
  • Des cours à distance par visioconférence.

En tant que professeur salarié, vous êtes rémunéré(e) par l’agence elle-même, souvent sur la base de coupons à remplir auprès de la famille. Le salaire net horaire du prof varie alors selon l’organisme, le niveau d’enseignement de l’élève, le niveau d’études de l’enseignant et selon la distance géographique qui sépare l’élève et son enseignant. Donner des cours de mathématiques à des élèves de 6ème sera logiquement moins bien payé qu’un cours de maths au niveau Terminale S !

La procédure pour trouver des élèves est simple : dans la plupart des cas, il s’agit de remplir un formulaire en ligne dans l’espace de recrutement des enseignants. En fonction de la demande globale, l’entreprise de soutien scolaire et cours particuliers vous soumet un test de connaissances (QCM) dans vos matières de prédilection. Vous passez ensuite une courte formation avant que l’on vous attribue vos premiers élèves.

Vous passez donc un test selon la matière choisie (physique-chimie, mathématiques, cours de français ou pour donner des cours de langue, etc.). Vous devrez également attester d’un diplôme de niveau bac +3, afin d’être certain d’avoir au moins trois ans d’expérience de plus que chaque élève dans votre matière.

Cette solution permet de conférer à chaque élève un suivi scolaire régulier pour le faire progresser au cours de son année scolaire. Toutefois, le tarif horaire moyen (oscillant entre 32 € et 35 € l’heure de cours) peut générer un investissement important pour des familles plus modestes. Et d’autre part, les enseignants ne peuvent fixer eux-même le niveau de leur rémunération : selon le niveau, le tarif horaire net ne varie que de 10 € à 15 €.

Enseigner au sein d’une association de cours particuliers

 

Une autre solution pour dispenser des cours aux élèves du primaire au niveau lycée, est de donner des cours en association. Sans but lucratif, le milieu associatif permet d’agir en tant qu’aide scolaire, mais également en intervenant pour l’action sociale : ainsi, on dispense des cours particuliers à des publics en difficulté afin de contribuer à leur insertion sociale.

Le but d’une association donnant des cours particuliers est souvent de lutter contre l’échec scolaire.

Au sein d’une association, vous serez donc professeur à domicile, bénévole ou salarié, intervenant en complément du cycle académique afin de combler les lacunes des élèves adhérents. Ainsi les cours dans une association permettent aux enfants de prendre des cours du soir, des cours de rattrapage, de séances de coaching scolaire, de façon hebdomadaire ou quotidienne, en cours individuels ou en cours collectifs. Cette offre de formation complémentaire est donc créatrice de lien social : l’un des objectifs poursuivis est d’instaurer une relation d’échange entre le professeur et l’élève, afin de lui redonner confiance en lui.

Mais choisir d’enseigner au sein d’une association permet aussi de devenir professeur pour des publics en difficulté financière : cela permet parfois à un conseiller pédagogique de donner des cours gratuits à destination des familles les plus défavorisées. Sociologiquement, ce sont souvent les publics qui nécessitent le plus de cours particuliers.

Souvent, l’assistance scolaire s’effectue au domicile de l’élève, dans les locaux de l’association ou enfin dans une bibliothèque municipale.

On estime à 1,5 million le nombre d’associations actives (tous secteurs confondus) en France. C’est peu dire que le milieu associatif est particulièrement dynamique dans l’Hexagone. Voici un petit tour de France (non-exhaustif) des associations où enseigner :

  • ESA, Entraide Scolaire Amicale,
  • Assoréussite (Paris),
  • AFEV (Paris),
  • Réussite Cité (Bordeaux),
  • ASSEM (Bordeaux),
  • AFEV Bordeaux Métropole,
  • CPEGM (Marseille),
  • CSC Endoume (Marseille),
  • Jeunes Plus (Marseille),
  • APSCO (Lille),
  • Association Lacle (Lille).

Vous pourrez également vous rapprocher des maisons de quartier et des mairies pour trouver des élèves.

Donner des cours en association ne concerne pas exclusivement le domaine du soutien scolaire privé : l’association est également un très bon lieu d’apprentissage de la musique. Vous souhaitez donner des cours de piano, de violon ou de batterie, enseigner la guitare en jazz manouche, rock ou en musique classique ? Postulez auprès d’une école de musique associative pour trouver vos élèves dès l’âge de 3 ans !

Les plateformes numériques où donner des cours en ligne

 

Le secteur des services à la personne est de plus en plus dématérialisé, et le numérique permet à des profils très hétérogènes d’apprendre en ligne. En tant que professeur, vous pouvez également trouver un vivier potentiel d’élèves élargi à tout le territoire national : fort(e) de cette offre élargie, vous pourrez donc plus facilement remplir votre emploi du temps (et accroître vos revenus).

Enfin, le faire d’être professeur particulier en ligne vous confère deux avantages non-négligeables : vous n’avez pas à vous déplacer, et vous pouvez offrir des tarifs préférentiels plus abordables qu’en présentiel (et donc, convertir davantage d’utilisateurs en futurs élèves).

On peut recenser un certain nombre de plateformes où donner des cours en ligne :

  • Superprof,
  • My Mentor,
  • Edulide,
  • Je me propose,
  • Qwerteach,
  • Groupe Réussite,
Superprof ou Acadomia ?
Comment faire pour enseigner sur une plateforme en ligne ?

Que vous soyez professeur certifié, étudiant en cours de formation ou professeur à la retraite, la première des choses à faire est de créer un profil sur une de ces plateformes de services à la personne. L’enjeu consiste à rédiger une belle annonce qui soit à la fois attractive et engageante, afin de convaincre un utilisateur de vous contacter. Vous êtes libre de développer votre propre pédagogie, votre méthode de travail et vos tarifs. En choisissant la plateforme Superprof, par exemple, vous renseignez quelle(s) matière(s) vous enseignez, à quel niveau et à quel tarif horaire. Il n’y a aucun intermédiaire entre vous et les élèves et les professeurs sont indépendants.

Donner des cours particuliers en tant que professeur indépendant

 

Voici la dernière façon de donner des cours particuliers : vous installer en tant que professeur indépendant. Il s’agit souvent du régime de l’auto-entrepreneur.

En tant qu’indépendant, il vous revient de trouver vous-même vos élèves. Vous allez alors créer une annonce pour vendre votre offre de formation, puis éditer des factures aux élèves pour être payé(e) des heures de cours. En moyenne, une heure de cours est facturée au moins 35 € : à ce montant, il faut retrancher 22,2 % de cotisations prélevées par l’URSSAF et y englober les dépenses de matériel pédagogique ainsi que les frais de déplacement vers le domicile de l’élève.

Rejoindre la plateforme Superprof permet de pratiquer des tarifs plus attractifs pour l’élève. En effet, un prix relatif d’équilibre s’observe sur la plateforme selon les disciplines, situé entre 20 € et 25 € de l’heure. Il est souvent recommandé d’adopter le dispositif CESU (Chèque Emploi Service Universel) pour le paiement de vos heures de cours. En CESU déclaratif, les heures seront déclarées à l’administration fiscale, ce qui vous donne accès à une protection sociale au même titre que tous les travailleurs salariés.

De leur côté, vos élèves devront vous payer le tarif horaire net du cours, mais ils devront également s’acquitter du paiement des cotisations sociales aux caisses de l’URSSAF. En échange, ils recevront l’avantage fiscal correspondant à 50 % des sommes engagées au cours de l’année au titre du service à la personne (une réduction fiscale si la famille est imposable, un crédit d’impôt en cas de non-imposition sur les revenus).

Voyez, les solutions sont nombreuses pour donner des cours particuliers de soutien scolaire ou de musique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *