Les Préparatifs pour un Cours Particulier Réussi

Comment organiser un cours particulier ?

Que ce soit pour donner des cours particuliers de soutien scolaire ou des cours de musique, des cours en ligne, des cours à domicile, il est fondamental de bien s’organiser et de préparer les séances.

Les cours particuliers de soutien scolaire concernent jusqu’à un lycéen sur trois et un collégien sur cinq. En moyenne, les familles dépensent 1 500 € par an et par enfant pour 40 heures de cours à domicile.

Vous souhaitez donner des cours de langue, des cours de musique ou donner des cours de soutien et de remise à niveau ?

Voici nos réflexions pour savoir comment préparer et organiser vos cours particuliers à domicile !

Les qualités personnelles à avoir pour dispenser des cours à domicile

C’est indéniable, proposer des cours particuliers requiert de réunir un certain nombre de qualités personnelles afin de répondre aux attentes de l’élève.

Outre la nécessité de maîtriser sa disciplines, et cela prévaut dans tous les cas, toutes matières confondues, un professeur doit savoir mobiliser les ressources pédagogiques et didactiques permettant à l’élève de progresser.

La demande d’heures de cours d’un élève ou de ses parents peut résulter d’un souhait de retrouver confiance en lui, de lutter contre l’échec scolaire, ou tout simplement d’améliorer sa scolarité.

Partant, il semble essentiel qu’un professeur particulier puisse motiver son élève en laissant de côte son propre système de valeurs, afin d’éviter d’émettre quelconque jugement sur les lacunes de l’élève.

C’est ce que développait le sociologue Allemand Max Weber (1864-1920) en théorisant le principe de «neutralité axiologique» pour le chercheur en sciences sociales. Ce fondement s’applique à l’enseignement car il s’agit d’encourager l’élève à améliorer ses résultats scolaires.

Il faut donc rester neutre et impartial. Aussi, il convient de souligner les progrès plutôt que les échecs, enseigner avec empathie et pédagogie. En somme, il s’agit pour les professeurs de faire en sorte que l’élève puisse s’approprier la matière enseignée, comprendre et mémoriser les savoirs.

Le professeur doit donc pouvoir s’adapter au niveau scolaire de son élève, ou à son niveau de pratique instrumentale s’il s’agit d’un cours de musique. On ne va effectivement pas donner à étudier la partition de Nocturne Op. 9 n°2 de F. Chopin si l’élève a un niveau débutant en piano !

Comment bien préparer son cours avec son élève à domicile ?
Autre qualité à avoir : être souriant. Un professeur sympathique qui sait trouver les bons exemples pour illustrer la théorie pourra plus facilement faire comprendre sa matière, qu’un prof jugeant, autoritaire et/ou acariâtre.

 

Voici une liste élargie d’autres qualités à avoir pour faire du soutien scolaire :

  • Être clair et savoir expliquer simplement,

  • Être pédagogue et rigoureux,

  • Apprendre l’élève à s’organiser et à gérer son temps,

  • Rendre les cours interactifs, voire ludiques,

  • Illustrer ses propos avec des exemples concrets,

  • Utiliser un langage simple et accessible,

  • Agir avec psychologie (s’adapter à l’élève, à son âge et à son niveau d’études).

Bien-sûr, lorsque vous vous rendrez au domicile d’un élève, vos rapports seront différents selon qu’il/elle ait 10, 15 ou 18 ans. Pour organiser un cours, vous n’allez pas préparer la séance avec le même ton devant un étudiant en études supérieures qu’en face de collégiens en cours ado.

Si vous avez de l’humour, êtes dynamique, bon(ne) orateur/oratrice, que vous êtes créatif ou créative dans vos cours, il y a de grandes chances pour qu’une bonne relation de confiance s’installe entre vous et votre élève.

Enfin, les cours particuliers à domicile (aide aux devoirs, cours de rattrapage, cours intensifs, toutes matières confondues) impliquent de savoir se faire respecter : n’oubliez pas qu’en tant que prof à domicile, vous incarnez une certaine forme d’autorité !

Conseils pour préparer le cours à domicile

Vous avez reçu l’appel d’un élève de Terminale pour votre premier cours de mathématiques ? Vous êtes professeur auprès d’un organisme de soutien scolaire (Acadomia, Complétude, ABC Cours ou autre) et vous donnez des leçons de maths, physique-chimie, des cours de français ou des cours d’anglais ?

Alors vous savez qu’il est fondamental de préparer ses cours, et que cette étape prend beaucoup de temps !

Pour votre cours de soutien scolaire à domicile, vous allez d’abord devoir identifier les besoins et les attentes de votre élève. C’est la raison pour laquelle un premier cours gratuit est souvent proposé. Celui-ci va notamment servir à se fixer des objectifs ainsi qu’un plan de progression à court et moyen termes pour l’élève.

En cours de piano débutant, commencez par exemple, par aborder la coordination main gauche et main droite et le doigté (un doigt par touche et passage du pouce) avant d’enseigner les bases du solfège et la lecture de notes.

Admettons que votre élève, de niveau collège, souhaite prendre des cours de soutien en anglais. Pour perfectionner son niveau de langue, il faudra mobiliser des ressources pédagogiques adaptées : dialogues simples, listes de mots anglais de vocabulaire basique, exercices de conjugaison, etc.

Déterminer les objectifs de l’élève vous aidera à déployer votre méthode de travail et à préparer vos cours.

Vous allez ensuite identifier un plan de séquence, une trame générale qui, correspondant souvent aux programmes officiels du ministère de l’Éducation Nationale, va servir de fil d’Ariane.

Sitôt ce plan de séquence dégagé, il convient de rechercher, pour chaque séance, des documents et des activités-élève didactiques ou ludiques pour illustrer la partie théorique du cours.

Heureusement, internet est une véritable mine d’or pour collecter des ressources et préparer un cours particulier. Mais vous aurez également vos manuels scolaires, et peut-être même un accès à la bibliothèque universitaire ou au centre de documentation et d’information (CDI) de votre lycée si vous êtes enseignant certifié ou agrégé !

Pensez à préparer des exercices et à amener plus de documents qu’initialement prévus : une heure de cours passe très vite, or il arrive qu’un(e) bon(ne) élève réussisse à étudier tous les documents avant la fin du cours.

Du coup, le professeur se retrouve dans l’impasse et doit improviser pour combler les minutes restantes. Avoir quelques documents en surplus, qui vont aller un peu plus loin que le chapitre de la séance, permettront d’éviter cette situation désobligeante.

Dernier conseil : morcelez votre séance en plusieurs étapes claires. D’abord la correction des devoirs à domicile (s’il y en a eu au cours précédent), les rappels des cours précédents, le nouveau cours avec des exemples concrets, les explications, une mise en débat éventuelle, des exercices.

Vous pouvez, en fin de séance, invitez l’élève à préparer des exercices, une dissertation ou un commentaire pour le cours à domicile suivant.

Avoir une bonne présentation de soi pour donner des cours

Pour organiser au mieux votre cours particulier, vous devez faire bonne impression auprès de la famille de chaque élève. Que penserait cette dernière d’un enseignant qui propose des cours et qui se rend à son domicile en dégageant une odeur nauséabonde et/ou en étant mal habillé ?

La présentation et le langage corporel non-verbal commandent la première impression de vos interlocuteurs, avant même que vous les ayez salués. Pour être pris au sérieux et retirer de la légitimité en tant qu’enseignant, il est essentiel que vous ayez une bonne présentation, à la fois esthétique et corporelle.

Les sociologues, dans le sillage des travaux de P. Bourdieu (1930-2002), nomment cela l’aisthesis et l’hexis corporelle. Associé au concept de l’habitus, ce terme représente la façon de parler, de se tenir, et de se vêtir en tant qu’outils de distinction sociale et de valorisation de l’image sociale renvoyée à ses pairs.

En d’autres termes, un professeur sera davantage pris au sérieux s’il est vêtu d’un pantalon noir avec une chemise que s’il porte un jogging. Il convient donc de bien se vêtir pour asseoir son autorité et être légitime afin que les méthodes de travail données soient acceptées et respectées par l’élève.

Cette sorte de code moral prévaut pour tous les profils : que vous interveniez en tant que professeur salarié au sein d’organismes de soutien scolaire, en salarié de la famille (particulier-employeur) et rémunéré en CESU (chèque emploi service universel) ou sous le statut d’auto-entrepreneur.

Organiser l’espace de travail pour donner des cours à domicile

Quel que soit le niveau de l’apprenant (prépa scientifique, prépa HEC, classe préparatoire aux grandes écoles, lycée, collège ou cours primaire) ou l’instrument pratiqué, il est important que la séance se déroule dans des conditions idoines.

Vous avez terminé de préparer votre cours de maths pour un élève de Terminale S ?

La veille des cours collectifs ou d’un cours individuel, le soir ou pendant les vacances scolaires, veillez à vous reposer pour arriver en pleine forme chez votre élève. Cela signifie avoir un repas sain et équilibré et une bonne nuit de sommeil.

Enfin, un dernier conseil doit être appliqué pour la réussite du cours : celui-ci doit se tenir dans de bonnes conditions de travail.

Veillez à ce que ce cours d’aide aux devoirs se déroule dans une pièce lumineuse, bien aérée, propre et rangée. Il faudra enfin que de son côté, l’élève ait préparé son matériel scolaire afin de ne pas perdre de temps (trousse, feuilles, crayons, manuels scolaires, ordinateur ou tablette, etc.).

Professeur Particulier en Région Île-de-France, je vous partage ici mes conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *